Les Marocains arrivent en tête de la courbe ascendante des achats de logements en Espagne par les étrangers au cours des dix dernières années. Comme le montre la courbe (Page 21 Estadística Registral Inmobiliaria III Trimestre 2019), ce sont les investissements immobiliers réalisés par les Marocains qui ont le plus augmenté  par rapport aux dix premières nationalités. Une nette tendance à la hausse est observée à partir de l’année 2015, mais avec un franchissement à la hausse du seuil de 2.000 logements par an entre 2016 et 2017. Depuis, la courbe de l’achat immobilier en Espagne ne cesse de croître. 2015 restera donc une année charnière à marquer avec une pierre blanche dans l’histoire économique du pays. Pourquoi?

On se souvient très bien du débat enclenché avec la signature, le jeudi 17 avril 2014, de la nouvelle charte de recouvrement des créances publiques par voie d’Avis à un Tiers Détenteurs. L’année 2015 a marqué aussi l’obligation de déclaration à l’Office des changes des avoirs et/ou liquidités détenus à l’étranger par  les résidents fiscaux au Maroc. Pis encore, depuis le 1er décembre 2015 la libéralisation des prix des carburants est actée. Sans parler de la baisse du taux directeur et le retrait du Cash. Quoi que l’on puisse dire, on ne mesure pas encore toutes les conséquences de ce point d’inflexion historique. Les Marocains sont de plus en plus nombreux à investir dans l’immobilier en Espagne devenue destination de résidence secondaire.

Lire aussi Espagne : Près d’un million de touristes marocains

Comme le montre le registre immobilier du troisième trimestre 2019, les Marocains bouclent le top 5 des acquisitions de logements en Espagne par les étrangers. Ils captent 6,05% des achats effectués par des étrangers au troisième trimestre 2019, soit 916 logements en valeur absolue. Les Britanniques sont à nouveau en tête des achats immobiliers (14,27%), suivis par les Français (8,4%), les Allemands (6,6%) et les Belges (6,17%). Les Roumains arrivent en 6é position, avec près de 5,83% des achats effectués par des étrangers au total de 15500 logements  au troisième trimestre 2019.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici