Les métiers d’analystes et de programmateurs dans le secteur de l’informatique sont fortement recherchés sur le marché du travail suisse. C’est l’une des conclusions d’une étude réalisée par le groupe Adecco, qui précise que la partie alémanique du pays est plus touchée par le manque d’employés que la Romandie, rapporte le journal Suisse le Matin. Le spécialiste du travail temporaire indique qu’«en 2019, les entreprises ont encore eu plus de difficultés qu’il y a un an à trouver du personnel qualifié». Le besoin se fait sentir le plus dans l’ingénierie : électronique, génie civil, etc. Mais aussi dans la technique surtout les chauffagistes, les techniciens en ventilation et en climatisation. Enfin, les domaines du fiduciaire et de la santé sont eux aussi concernés par le manque d’employés, selon la même source.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici