(AFP)
La Chine va assouplir les restrictions drastiques imposées depuis deux mois aux vols internationaux, a annoncé mercredi un responsable du secteur, alors que nombre de Chinois bloqués à l’étranger se plaignent de ne pouvoir rentrer dans leur pays.

Début avril, les vols internationaux à l’arrivée et au départ de la Chine sont ainsi tombés à environ 1% du niveau pré-épidémique. Mais à compter du lundi 1er juin, la limite passera de 134 à 407 vols par semaine, a déclaré le directeur adjoint de l’Administration chinoise de l’aviation civile (CAAC), Li Jian.

«En raison de la demande, la CAAC va envisager d’accroître raisonnablement le volume des vols, tout en maintenant un contrôle des (cas de contamination) importés en Chine», a-t-il déclaré à l’agence de presse China News Service.