Le drive to store représente un potentiel peu exploité au Maroc

 

ENTRETIEN Kawtar Benhammida, Directrice Atirao Agency

 

 

  1. Pourquoi vous avez choisi le Drive to Store comme problématique ? Quel est le potentiel de ce dernier ?

D’une part, le drive to store représente un potentiel peu exploité au Maroc pourtant il permettra aux entreprises de renforcer l’attachement des consommateurs ou des prospects avec leurs marques. Ça aidera également les marques à avoir une cible potentiellement convertible et de développer par conséquent la connaissance du shopper et de son parcours.    D’une autre part, un shopper marocain a de plus en plus tendance à utiliser le digital et surtout le mobile pour la prise de décision ou l’achat final (70 % du trafic digital provient du mobile). Aujourd’hui, il devient réceptif aux différents formats digitaux y compris le Drive to Store.  Et ça se concrétise réellement par la forte progression qu’a connue notre partenaire de navigation assisté WAZE qui a enregistré + 98% de navigations entre décembre 2018 et décembre 2019 avec +2 millions de navigations vers des destinations commerciales le mois dernier.

  1. Quelles sont les bonnes pratiques Drive to Store qu’on pourra adapter au marché Marocain ?

Tout d’abord il s’agit d’opter pour une orientation des internautes vers le mobile. Puis chercher un trafic qualifié, et ceci au travers des solutions qu’on propose et dont on dispose des certifications comme WAZE, Facebook, annonces de lieux sur les moteurs de recherche et des solutions gratuites comme Google My Business et Store Locator et Maps. Aussi, il faudrait être présent pendant la saisonnalité de la marque et bien connaitre le shopper et son parcours afin de mettre en place une stratégie Drive to store efficace. Une bonne synergie entre les plates-formes mènera toujours à un résultat optimal pour la marque en question.

  1. Selon vous, qu’est-ce qu’un shopper ? par quoi se distingue le parcours d’un shopper Marocain ?

Tout d’abord, un shopper est un individu, un internaute ou un consommateur qui a pour vocation de se rendre en point de vente physique afin de benchmarker ou effectuer un acte d’achat. Un shopper marocain a un parcours d’achat multi-canal, multi-devise et multi-touch ce qui le rend unique !  Les Marocains ont toujours cette conviction que l’achat offline est plus rassurant que l’achat en ligne. Par contre ça ne leur empêche pas de se renseigner sur des marques ou des points de vente via des smartphones ou des tablettes sur différentes plateformes. Et de là on peut faire appel au différentes actions Marketing et Webmarketing du Drive to Store qui aura comme objectif d’attirer des consommateurs vers un point de vente physique.

  1. Avec cette conjoncture du COVID-19, comment Atirao a pu gérer l’événement avec la participation de Waze?

Malheureusement, avec l’apparition du Corona Virus, WAZE a interdit à ses collaborateurs de se déplacer à l’étrangère chose qu’on comprend parfaitement car, en fin du compte, il s’agit des mesures sanitaires à prendre en compte et à respecter. De notre part, avec cœur serré, nous étions dans l’obligation de limiter le nombre d’invités sur 50 personnes et de garantir les meilleures mesures sanitaires sur place. Nous avons opté également pour un Webinaire tout en assurant une meilleure transmission de l’information à nos invités et en ayant à la fois la possibilité d’échanger avec Nathalia Palomino, notre intervenante de l’équipe Waze.  En revanche, une vidéo-conférence sera organisée sous le même thème du Drive to Store le plus tôt possible et partagé avec nos invitées qui n’ont pas eu l’occasion d’y assister tout en espérons d’organiser d’autres événements et de se rassembler sur place pour un même objectif : Le Partage. S.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici