Au troisième trimestre 2022, le Maroc se place comme le huitième fournisseur du Gabon. Nos exportations  ont cru de 40,7% par rapport au deuxième trimestre 2022 et de 157,0% comparativement au troisième trimestre 2021, selon la note de conjoncture du ministère de l’Économie gabonais.  A rappeler que les achats du Gabon en provenance du Maroc ont baissé de 4,3% entre le premier trimestre et le deuxième de l’année en cours.

Le rebond des ventes observé a porté notre part dans le total des importations gabonaises à 2,2% au 3e trimestre 2022 contre 1,6% à la même période de l’année passée.

Au terme du troisième trimestre 2022, les achats du Gabon en provenance de ses dix premiers fournisseurs ont progressé de 50,3% par rapport au deuxième trimestre 2022. L’accroissement observé porte essentiellement sur la demande en produits alimentaires, outillages, machine, appareils mécaniques et produits de consommation non alimentaire.

Au cours de cette période, la France maintient sa place de premier fournisseur du Gabon, avec une part de 19,5 %, suivie des Émirats arabes unis (17,3 %), de la Belgique (13,6 %), la Chine (9 %), les États-Unis (5,8 %), la Grande-Bretagne (2,7 %), l’Inde (2,5 %), le Maroc (2,2 %), l’Espagne (2,1 %), l’Italie (1,5 %).