Pour son numéro d’octobre-novembre 2022, le Magazine français« Raids Aviation » propose notamment un retour sur un exercice conjoint mené en mai dernier par les forces aériennes françaises et marocaines.

En effet, la rédaction du bimestriel opère un retour sur l’exercice Marathon, qui a eu lieu en mai dernier et qui a associé la France et le Maroc, à partir de la base aérienne de Sidi Slimane, non loin de la capitale Rabat. Trois Mirage 2000D de l’Armée de l’Air et de l’Espace, basés à Nancy, ont y ont participé en compagnie de Mirage F1-M de l’Armée royale du Maroc.

Pour rappel, les armées de l’air française et marocaine ont achevé vendredi au Maroc un exercice d’entraînement de Mirage, pour la première fois depuis dix ans, visant à « renforcer la coopération aéronautique militaire » bilatérale, selon des sources diplomatiques et militaires.

Baptisé « Marathon 2022 », cet exercice s’est déroulé à partir du 16 mai depuis la base aérienne des Forces Royales Air (FRA) de Sidi Slimane, près de Rabat.

Trois Mirage 2000D, basés à Nancy (est de la France), ont été déployés, au sein d’un détachement rassemblant près de 80 personnes, et des Mirage F1-M marocains.

« Marathon 2022 » a été « l’occasion pour les pilotes tant marocains que français d’entraîner leur interopérabilité, notamment par le partage des expériences tactiques mais aussi techniques relatives à l’emploi de certaines armes et munitions », a précisé à l’AFP l’ambassade de France au Maroc.