Caminando Fronteras  dénombre plus de 2 000 migrants tués en route vers l’Espagne au premier semestre 2021. L’ONG espagnole estime qu’un total de 2.087 migrants sont morts ou ont disparu sur la route maritime entre l’Afrique et l’Espagne au premier semestre 2021, dont 341 femmes et 96 enfants. Ce chiffre , similaire à celui enregistré tout au long de 2020,  est 526 % supérieur à celui enregistré par l’ONG à la même période de 2020. (EUROPA PRESS)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici