Au premier semestre 2020, Mutandis a développé ses ventes consolidées de produits de la mer de 6% à 225 millions de dirhams par rapport à la même période de 2019. Selon un communiqué, les ventes de conserves de sardines, ainsi que les ventes de produits accessoires et déchets s’affichent en hausse (respectivement +5% et +20% vs S1 2019), malgré les perturbations de la production consécutives au confinement des pêcheurs de la pêche côtière et aux mesures de distanciation sociales mises en œuvre dans les usines.

Dans les détergents, les marques propres réalisent une très bonne performance (+11% vs S1 2019), tirée par l’eau de javel (+65%) et la poudre main (+7%), en dépit des fermetures des souks et de certains épiciers pendant la période du confinement.

Le chiffre d’affaires des bouteilles alimentaires s’affiche en forte baisse de -34% par rapport au S1 2019. Cette variation s’explique par une baisse de -20% des volumes, en raison du confinement sanitaire et de la fermeture des hôtels, cafés et restaurants. Par ailleurs, la baisse du prix des matières premières est répercutée sur le CA du fait de l’indexation des principaux contrats, sans pour autant impacter les marges unitaires.

Après un premier trimestre en forte hausse, les ventes des jus de fruits ont reculé pendant la période de confinement du fait de l’arrêt de la consommation hors domicile. Les marques propres sont à -2% au Maroc, +10% à l’export et -32% s’agissant des ventes aux compagnies aériennes.

En somme, le chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre 2020 s’élève à 683 MDH, stable par rapport à la même période de l’année précédente.

Par ailleurs, le Résultat Net Courant dégage une perte annuelle de 11% à 37 MDH. Quant à l’excédent brut d’exploitation (EBE), il affiche une baisse de  1% à 105 MDH.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici