Les dépenses de Samsung Electronics Co. en recherche et développement (R&D) ont atteint un niveau record au cours des neuf premiers mois de l’année, l’entreprise cherchant à renforcer sa présence dans un contexte de concurrence accrue avec ses rivaux étrangers, a indiqué ce lundi son rapport trimestriel d’activité.

Samsung a investi un total de 16.190 milliards de wons (13,73 milliards de dollars) dans la R&D entre janvier et septembre, en hausse de 289 milliards de wons par rapport à l’année précédente, soit ses dépenses les plus importantes jamais enregistrées au cours de la période citée, selon le rapport.

Le géant de la technologie sud-coréen a déclaré que ses dépenses en capital ont atteint 33.500 milliards de wons l’année dernière, dont 30.000 milliards de wons dans les installations de fabrication de puces et 2.100 milliards de wons dans les installations liées à l’affichage, selon le rapport.

Au cours des trois prochaines années, Samsung prévoit de dépenser 240.000 milliards de wons dans des installations, dont 180.000 milliards de wons en Corée du Sud.

Le rapport a montré que les cinq principaux clients de Samsung au cours des neuf premiers mois de l’année étaient Apple, Best Buy, Deutsche Telekom, Verizon et Supreme Electronics Co. de Taiwan. Ils représentaient 15% des ventes totales de l’entreprise.

Le nombre d’employés de Samsung en Corée du Sud a atteint un nouveau record de 114.373 en septembre, en hausse de 5.375 par rapport à l’année précédente.

(Yonhap)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici