Startupbootcamp AfriTech (Startupbootcamp.org/accelerator/AfriTech), l’accélérateur de technologie le plus important d’Afrique, est à la recherche des startups technologiques africaines les plus innovantes dans les secteurs verticaux critiques pour le programme d’accélération Telecel Group (https://TelecelGroup.com) Africa Startup Initiative (https://ASIProgram.com).

Pour rejoindre la cohorte 3, postulez ici : bit.ly/SBC-Apply3

Pour assister aux événements de repérage en tant que startup, inscrivez-vous : https://bit.ly/FT-Startup



Le destin de l’Afrique réside dans les innovations conçues pour relever les défis les plus difficiles du continent tout en créant des produits suffisamment convaincants pour un marché mondial. Pour ce faire, les programmes d’accélération facilitent et permettent l’évolution des solutions locales vers des produits puissants qui laissent une marque indélébile dans le monde. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles les entreprises et les gouvernements avant-gardistes collaborent davantage avec ces moteurs de soutien essentiels.

Fondé par le géant des télécommunications, Telecel Group, alimenté par SBC AfriTech, et soutenu par des partenaires tels que DER/FJ (un département de la République du Sénégal) (https://DER.sn), la Banque néerlandaise de développement entrepreneurial (FMO) (https://www.FMO.nl), ENRICH in Africa (un projet financé par l’Union européenne) (https://ENRICH-in-Africa-project.eu), AWS (https://go.AWS/3ezrigY) et Google (https://Startup.Google.com), L’accélérateur ASIP vise à soutenir la prochaine génération de jeunes entreprises technologiques africaines qui perturbent les principaux secteurs verticaux de l’industrie, notamment FinTech, InsureTech, AgriTech, Climate-tech, eCommerce, Digital Health, CleanTech, Mobility, Micro-leasing, et numérisation de l’économie informelle.

Au cours des cinq dernières années, 50 startups africaines ont terminé le SBC AfriTech Accelerator.

« 90% de nos anciens élèves sont toujours en activité et se développent », note le directeur du programme Henry Ojour. « Collectivement, les entreprises du portefeuille de SBC ont levé plus de 120 millions de dollars en financement complémentaire et les deux dernières cohortes du programme ASIP du groupe Telecel se portent exceptionnellement bien. Nous sommes enthousiasmés par les résultats de la troisième cohorte, et nous pensons qu’elle établira de nouveaux records. »

Le groupe Telecel a également renforcé son engagement à fournir aux startups participantes un accès aux marchés, avec l’aide d’autres entreprises concernées, ce qui permettra aux fondateurs de réaliser des preuves de concepts et des pilotes tout en créant des entreprises durables.

Eleanor Azar, directrice de l’ASIP, a déclaré : « Les deux dernières cohortes ont été très réussies et nous nous attendons à ce que la troisième cohorte soit phénoménale, d’autant plus que notre consortium de partenaires s’agrandit et s’enrichit de puissances telles que FMO et Enrich In Africa, en plus de DER, AWS, Google, Microsoft et bien d’autres.

Le gouvernement du Sénégal, par le biais de la DER/FJ, continue d’être le pont qui fournit les partenariats essentiels du secteur public et le soutien du gouvernement. La Cohorte 3 a également le soutien total de la Banque néerlandaise de développement entrepreneurial, FMO investit dans des modèles d’affaires inclusifs et fournit l’expertise dont les startups ont besoin pour améliorer leurs opérations commerciales tout en fournissant également un soutien plus large pour faciliter un environnement de start-up dynamique dans les régions où le programme investit.

Marieke Roestenberg, directrice du programme Ventures, a déclaré à ce sujet : « Dans le cadre de nos efforts de développement de l’écosystème entrepreneurial, la FMO souhaitait soutenir le programme ASIP et SBC AfriTech dans l’expansion de leurs activités sur des marchés de niveau intermédiaire. Ce partenariat offre l’opportunité d’apporter davantage d’accélération de classe mondiale aux entrepreneurs qui s’efforcent de construire des entreprises qui créent des emplois et de meilleurs moyens de subsistance pour leurs familles et leurs communautés. »

Une fois sélectionnés, les participants passeront trois mois à bénéficier d’un encadrement intensif dans le cadre de cours de maître dirigés par des experts et portant sur les principes fondamentaux de la mise à l’échelle, depuis le canevas du modèle d’entreprise jusqu’à la collecte de fonds, en passant par la méthodologie allégée. Le programme se déroulera au Sénégal et se terminera par une journée de démonstration hybride au cours de laquelle les fondateurs de startups présenteront leurs solutions novatrices à un large public composé de médias, d’investisseurs, de partenaires commerciaux et de parties prenantes du secteur.

Les startups du groupe Telecel ASIP auront également accès à l’outil de coaching sur mesure de Startupbootcamp, la plateforme Accelerator Squared, qui dispose d’une bibliothèque complète de contenu, d’ateliers de groupe, de mentorat 1:1, de sessions de collaboration avec des entrepreneurs en résidence et de forums de discussion sur invitation seulement avec des fondateurs du monde entier. Tout cela s’ajoute au soutien personnalisé de mentors expérimentés et d’entrepreneurs en résidence (EIR). Les 10 startups du programme ASIP recevront également des avantages d’une valeur de plus de 750 000 dollars, notamment des crédits d’AWS, Google Cloud Services et bien d’autres, ainsi qu’un investissement direct en espèces de 18 000 dollars. 

Telecel Group ASIP powered by SBC AfriTech a jusqu’à présent organisé des événements de repérage (FastTracks) en Côte d’Ivoire, au Nigeria, au Kenya, en Ethiopie, en Afrique du Sud et en Ouganda. Dans les prochaines semaines, l’équipe sera à Accra, Casablanca et Dakar.

« Pour chaque FastTrack, nous invitons les 10 meilleures startups qui ont postulé à recevoir un feedback instantané de la part d’un panel d’experts du secteur, à nouer des liens avec notre équipe d’investissement et à en savoir plus sur le programme », explique Henry Ojour. « Les équipes qui participent à un FastTrack ont 20 % de chances de plus d’être invitées à participer au programme.

Cinq des dix startups sélectionnées pour le programme seront entièrement financées et soutenues par ENRICH in Africa, un projet financé par l’Union européenne et conçu pour soutenir et renforcer l’écosystème d’innovation européen et africain. Ces startups bénéficieront d’avantages supplémentaires, notamment l’accès à la communauté Euroquity, des événements de mise en réseau et un soutien de suivi.

Réfléchissant au parcours, Philip Kiracofe, le cofondateur de SBC AfriTech, a déclaré : « Lorsque nous avons lancé Startupbootcamp AfriTech en 2017, nous avions une vision audacieuse pour dénicher, qualifier et mettre à l’échelle des solutions africaines pour les défis africains. Six ans plus tard, nous sommes devenus l’un des programmes les plus appréciés sur le continent, et notre portefeuille de startups a une valorisation globale de près de 700 millions de dollars. Nous avons le privilège d’avoir de nouveaux partenaires, dont FMO et EnrichInAfrica (financé par la Commission européenne), qui nous soutiennent, et nous sommes impatients de lancer d’autres accélérateurs dans un avenir proche. »