L’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC) souligne dans son rapport d’activité 2019 que la maitrise des langues (anglais et/ou français) ainsi que la détention des justificatifs de formation reconnues et d’expérience sont des prérequis pour l’ensemble des postes à pourvoir au Canada. L’absence de maitrise des langues étrangères constitue un frein au recrutement et à l’obtention du visa pour de nombreux candidats marocains, qui disposent pourtant des compétences techniques en particulier dans les domaines suivants : mécanique auto, carrosserie, transport routier, cuisine, transformation du métal (usinage et soudure), menuiserie aluminium, IT, santé. Secteurs à fort potentiel de recrutement dans diverses provinces canadiennes.

Le partenariat entre l’Ambassade du Canada au Maroc et l’ANAPEC s’est poursuivi compte tenu de l’important besoin en compétences que connaissent les différentes provinces du pays. De nombreux secteurs continuent de connaitre une importante pénurie de main d’œuvre et plusieurs métiers sont en tension tels que : Informaticien, Educateur de petite enfance, Cuisinier / chef cuisinier, Conducteur de poids lourds, Soudeur, Mécanicien (engins et poids lourds), Carrossier, Aide soignants. Ainsi, avec le soutien de l’Ambassade du Canada au Maroc et du bureau du Québec au Maroc, 2 évènements de recrutement ont été organisés au cours de l’Année 2019.

Journées Québec

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration a réalisé une première mission de recrutement international à Casablanca les 15 et 16 avril dernier avec la collaboration de l’ANAPEC.

22 entreprises ont participé à la mission afin de pourvoir des postes spécialisés et peu spécialisés dans différents secteurs : Technologie de l’information et des communications (maximum 50% des offres), usinage, métallurgie et soudure, restauration, hôtellerie, préposés aux bénéficiaires (santé), secteur industriel (manœuvres, ouvriers). Ainsi 74 offres d’emploi totalisant 300 postes à pourvoir ont été publiées sur la plateforme de postulation dédiée à l’évènement. A l’issue de 750 entretiens d’embauche, 178 postes ont été pourvus.

Québec en tête

Québec International a pour mission de contribuer au développement économique de la région métropolitaine de Québec. Cette agence de développement économique régionale, favorise la croissance des entreprises et attire dans la région talents et investissements. Concernant, l’attraction de talents qualifiés, Québec International accompagne les entreprises intéressées à embaucher des travailleurs internationaux.

En 2019, Québec International a organisé une nouvelle forme de mission sur deux territoires au Maghreb à savoir la Tunisie et le Maroc. À cet effet, 12 employeurs de la région de Québec se sont déplacés au Maroc pour rencontrer des candidats qualifiés afin de pourvoir des postes au sein de leurs entreprises dans les secteurs des technologies de l’information, du manufacturier, de la santé et autres. A l’issue de cet évènement organisé en partenariat avec l’ANAPEC, 96 candidats ont été recrutés par les entreprises québécoises.

Par ailleurs, en Novembre 2019, l’ANAPEC a participé au Forum Destination Canada visant à informer des candidats francophones des opportunités de vie et travail au Canada. Ce salon de l’emploi annuel organisé par le gouvernement du Canada à Paris, permet de mettre en contact des employeurs canadiens ayant des besoins en recrutement en dehors du Québec avec des candidats francophones qualifiés.

Cette nouvelle participation a permis de :

  • Rencontrer l’ensemble des employeurs pour comprendre leurs besoins en recrutement, répondre à leurs questions et les inciter à recruter des travailleurs marocains à travers l’ANAPEC.
  • Présenter aux employeurs canadiens, les CV candidats présélectionnés par l’ANAPEC (domaine de l’hôtellerie-restauration) à partir de la plateforme de gestion à distance des candidatures, mise à la disposition de l’ANAPEC par l’Ambassade du Canada à Rabat.
  • Rencontrer les représentants de provinces et de gouvernements de l’Acadie, la Nouvelle-Ecosse et du Nouveau-Brunswick (une réunion par province/gouvernement), en concertation et en présence des représentants des Ambassades du Canada en France et au Maroc.

L’objectif fut de créer une dynamique de collaboration entre l’ANAPEC et chaque province et de promouvoir des modèles innovants de migration concertée afin de répondre au besoin grandissant de main d’œuvre qualifiée pour des secteurs en grande pénurie notamment l’Education de la petite enfance (éducateur de la petite enfance) et la santé (aide-soignant ou préposés aux bénéficiaires). D’autre part en partenariat avec le cabinet de recrutement IMMIGREMPLOI, l’ANAPEC a reçu la visite de la CCAQ (Confédération des Concessionnaires Automobiles du Québec) qui a exprimé ses importants besoins en recrutement. mécaniciens, carrossiers et esthéticiens automobiles.

Ainsi, à l’issue de plusieurs missions de recrutement effectuées par IMMIGREMPLOI au Maroc en 2019, 52candidats ont été retenus pour les postes suivants : Machiniste, Débosseleur, Peintre industriel, Mécanicien automobile, commis aux pièces et Préposé à l’esthétique automobile. Par ailleurs dans le cadre de la collaboration de l’ANAPEC avec l’entreprise CULINARY (opérateur spécialisé dans le recrutement de cuisiniers pour d’importants groupes hôteliers canadiens), 112 candidats marocains ont été recrutés au cours de l’année 2019.