Selon les premières estimations, les exportations extra-UE de biens se sont élevées à 220,5 milliards d’euros en mars 2022, soit une hausse de 12,8% par rapport à mars 2021 (195,5 mrds d’euros). Les importations en provenance du reste du monde ont atteint 248,2 milliards d’euros, en hausse de 40,4% par rapport à mars 2021 (176,8 milliards d’euros). En conséquence, l’UE a enregistré un déficit de 27,7 mrds € dans ses échanges de biens avec le reste du monde en mars 2022, contre un excédent de 18,7 mrds € en mars 2021. Les échanges intra-UE ont atteint 368,7 mrds d’euros en mars 2022, soit une hausse de 19,7% par rapport à mars 2021, note Eurostat.

De janvier à mars 2022, les exportations extra-UE de biens ont atteint 592,2 mrds d’euros (soit une hausse de 16,3% par rapport à janvier-mars 2021), et les importations ont atteint 673,7 mrds d’euros (soit une hausse de 46,2% par rapport à janvier-mars 2021). En conséquence, l’UE a enregistré un déficit de 81,5 mrds €, contre un excédent de 48,5 mrds € en janvier-mars 2021. Le commerce intra-UE a atteint 990,3 mrds d’euros en janvier-mars 2022, soit +22,2% par rapport à janvier-mars 2021.

Au cours des trois premiers mois de 2022, les plus fortes hausses ont été enregistrées dans les importations et, à un niveau moindre, dans les exportations d’énergie, ce qui a conduit à une augmentation significative du déficit commercial de l’UE dans le domaine de l’énergie (-128,7 mrds d’euros en janvier-mars 2022 contre -48,0 mrds d’euros en janvier-mars 2021).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici