Aucune des principales banques de la zone euro ne répond aux attentes de la Banque centrale européenne en matière de gestion des risques climatiques et environnementaux, a déclaré la BCE lundi en appelant le secteur à accélérer la mise en oeuvre de ses recommandations.

« Les banques ont pris de premières mesures visant à intégrer les risques liés au climat mais aucune d’elles n’est près de répondre à toutes les attentes réglementaires », déclare dans un communiqué l’institution, qui assure la supervision du secteur à l’échelle de la zone euro.

« Un tiers seulement des banques disposent de projets ne serait-ce que globalement appropriés et la moitié n’auront pas achevé la mise en application de leur projet avant la fin 2022 », ajoute-t-elle.

L’analyse détaillée publiée lundi couvre 112 banques dont la BCE assure la supervision directe.

Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici