L’Association des industriels de la zone Ain Sebaa et Hay Mohammadi (AZIAN), en partenariat avec le Groupement interprofessionnel de prévention et de sécurité industrielle (GIPSI) et le Croissant-Rouge marocain, ont annoncé mercredi 5 février à Casablanca la mise en place d’un service Interentreprises de Santé et Sécurité au Travail (SST), conformément aux dispositions de la loi 65-99 relative au Code de Travail et notamment celles relatives aux services médicaux de travail, selon un communiqué.

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du plan d’action 2020 de l’association, ambitionne d’apporter une solution adaptée aux PME et TPE de la zone et également anticiper les dispositions réglementaires en cours de préparation, pour inciter les entreprises industrielles, commerciales, d’artisanat et de services qui emploient moins de 50 salariés à créer des services médicaux de travail communs et mutualisés.

«Au-delà de notre objectif de mettre à la disposition des entreprises industrielles de la zone un service SST Interentreprises pour contribuer à préserver la santé et la sécurité des salariés des entreprises adhérentes, le Service est destiné également à fournir un appui opérationnel aux entreprises membres pour la prévention des risques et la protection de l’environnement et par conséquent l’amélioration de leurs performances», explique Mohammed Fikrat, président de l’AZIAN.

Pour ce faire, l’association mettra à la disposition des entreprises adhérentes un centre dédié à la zone industrielle avec ingénieur HSE, un médecin du travail et un infirmier, selon une formule forfaitaire de 4.500 DH/an.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici